enchâsser

enchâsser

enchâsser [ ɑ̃ʃase ] v. tr. <conjug. : 1>
• déb. XIIe; de en- et châsse
1Mettre dans une monture. monter, sertir. Enchâsser un brillant dans le chaton d'une bague. enchatonner.
Encastrer, fixer (dans une entaille, un châssis, un encadrement). Pronom. « La patte redoutable où s'enchâssent des griffes courbes » (Colette).
Fig. Insérer. « il cite, il enchâsse de belles pensées » (Sainte-Beuve). Ling. Phrase enchâssée dans une autre. Pronom. « L'élégie vient s'enchâsser dans les discours des personnages » (Faguet).
2 (1226) Relig. Mettre (des reliques) dans une châsse.
⊗ CONTR. 1. Sortir.

enchâsser verbe transitif Mettre quelque chose dans une châsse : Enchâsser des reliques. Encastrer quelque chose, le fixer dans une entaille, un support : Enchâsser un bas-relief dans un mur. Sertir une pierre précieuse dans une monture. Intercaler, insérer un mot, un texte pour le mettre en valeur : Enchâsser des citations dans un discours. Réaliser l'enchâssement d'une phrase. ● enchâsser (synonymes) verbe transitif Encastrer quelque chose, le fixer dans une entaille, un support
Synonymes :
Sertir une pierre précieuse dans une monture.
Synonymes :

enchâsser
v. tr.
d1./d Mettre dans une châsse. Enchâsser des reliques.
d2./d Fixer sur un support, dans un logement ménagé à cet effet. Enchâsser une pierre précieuse.
d3./d Fig. Insérer, intercaler. Enchâsser une citation dans un discours.

⇒ENCHÂSSER, verbe trans.
A.— RELIG. Déposer, enfermer dans une châsse. Enchâsser la dépouille d'un saint, enchâsser des reliques. C'est une relique ou un os de mort : il faut l'enchâsser ou le fouler aux pieds (CHAMFORT, Max. et pens., 1794, p. 54). Enchâssée [Isabelle, sœur de saint Louis], en 1637, ses reliques opérèrent d'incroyables miracles (BALZAC, Œuvres div., t. 2, 1830-35, p. 332).
P. iron. Entourer quelqu'un ou quelque chose de soins extrêmes. On le [le futur gendre] couve, on le soigne, on l'enchâsserait (A. MARIE, Français peints par eux-mêmes, La Belle-mère, t. 5, 1841, p. 235).
B.— Techn. Encastrer, fixer un objet dans une entaille, un support, un châssis. La lourde porte (...) vint s'enchâsser entre les deux montants de granit (VILLIERS DE L'I.-A., Contes cruels, 1883, p. 174). Un portrait d'ancêtre enchâssé dans la boiserie (FEYDEAU, Dame Maxim's, 1914, II, 1, p. 28).
Emploi pronom. à sens passif. Être enchâssé. Deux pilastres quadrangulaires dans lesquels s'enchâsse une grille de fer du temps de Louis XIII (DUMAS père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 735).
JOAILL. Sertir, enchatonner. Enchâsser une pierre dans un chaton, dans une monture :
À un des doigts de la main noyés dans les cheveux, on voyait briller un petit anneau d'or qui enchâssait une étincelle de rubis où se réverbérait la lampe.
LAMARTINE, Raphaël, 1849, p. 153.
Au fig., littér. Intercaler, insérer une phrase, un mot, un son pour les mettre en valeur. Une mesure à sept croches, enchâssée au milieu des mesures à quatre noires, donne au débit tant de naturel et de puissance expressive (LALOY, Aristoxène, 1904, p. 336). Les mots enflammés qu'elle [Bettine] lui écrit [à Goethe] il les lui renvoie enchâssés en deux éclatants sonnets (ROLLAND, Goethe et Beethoven, 1930, p. 239).
Emploi pronom. à sens passif. Il ne se passait pas de semaine sans que ce malheureux nom [Rassi] ne vînt s'enchâsser dans quelque sonnet atroce (STENDHAL, Chartreuse, 1839, p. 280).
Prononc. et Orth. :[], enchâsse []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1120 (St Brandan, éd. E.G.R. Waters, 682 : E. les gemmes enz encasset). Dér. de châsse; préf. en-; dés. -er. Fréq. abs. littér. :177.

enchâsser [ɑ̃ʃɑse] v. tr.
ÉTYM. V. 1120, encassé, au sens 2; de en-, châsse, et suff. verbal.
1 (1226). Relig. Mettre (des reliques) dans une châsse. || Enchâsser des reliques, la dépouille d'un saint religieux.
Fig., vx. Conserver précieusement, avec piété.
1 (…) enchâssons ces reliques dans nos cœurs (…)
Bossuet, Panégyrique de saint François de Paule, II, in Littré.
Ironique :
2 (…) Est-ce la mode
Que baudet aille à l'aise et meunier s'incommode ?
Qui de l'âne ou du maître est fait pour se lasser ?
Je conseille à ces gens de le faire enchâsser.
La Fontaine, Fables, III, 1.
2 Mettre dans une monture. Monter; encastrer, sertir. || Enchâsser un rubis dans une boucle, un diamant, un brillant dans le chaton d'une bague ( Enchatonner).Par métaphore :
3 Le soleil tomba derrière ce rideau; un rayon glissant à travers le dôme d'une futaie scintillait comme une escarboucle enchâssée dans le feuillage sombre (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. I, p. 320.
Encastrer, fixer (dans une entaille, un châssis, un encadrement). Fixer. || Enchâsser une mine de crayon dans sa gaine, un tableau dans un lambris. Assembler. || Enchâsser les pièces d'une machine, les panneaux d'une porte.Enchâsser un tenon dans une mortaise, une pièce de bois dans une autre. Emboîter, endenter.
3 (Sujet n. de chose). Constituer la monture, l'enchâssement de… || Le cadre, la monture qui enchâsse qqch.
Fig. || Des yeux qu'enchâsse un cercle noir. Encadrer, entourer.
4 (…) c'était bien ces petits yeux vifs, enchâssés par des cercles de rides et surmontés d'épais sourcils grisonnants (…)
Balzac, Séraphîta, Pl., t. X, p. 487.
5 Ses doux yeux d'ardoise étaient exténués; les paupières gonflées enchâssaient le regard d'une lumière pâle.
André Suarès, Trois hommes, « Ibsen », VI, p. 153.
4 (Av. 1559). Abstrait. Insérer, intercaler. || Enchâsser un trait, une citation, une pensée dans un discours (→ Distinguer, cit. 32). || Enchâsser un mot, une expression dans une phrase.
6 Nous savons tous les mots dont ils (les écrivains de Port-Royal) se servent; mais jamais, ce me semble, nous ne les avons vus si bien placés ni si bien enchâssés.
Mme de Sévigné, Lettres, 473, 1er déc. 1675.
7 Le prédicateur a enchâssé dans son avant-propos, le plus agréablement du monde, l'histoire d'Artémise sur les cendres de son époux.
Fénelon, Œuvres, t. XXI, in Littré.
Spécialt, ling. Faire subir à (une suite) un enchâssement (dans une autre suite). → ci-dessous, cit. 10.
——————
s'enchâsser v. pron.
Être enchâssé.
8 (…) la patte redoutable et nerveuse où s'enchâssent des griffes courbes (…)
Colette, la Paix chez les bêtes, Prrou, p. 25.
Figuré :
9 Mais c'est dans Racine que l'élégie, discrètement et adroitement ménagée (…), vient s'enchâsser le plus souvent dans les discours des personnages.
Émile Faguet, Études littéraires, XVIIe siècle, p. 334.
——————
enchâssé, ée p. p. adj.
|| Reliques enchâssées.Diamant enchâssé.Ling. || Phrase, proposition enchâssée.
10 On peut (…) enchâsser 2 (« l'homme est arrivé hier ») dans 1 (« l'homme est mort ») pour obtenir 4 (« l'homme qui est arrivé hier est mort ») […] la phrase enchâssée est dite phrase-constituante, et la phrase à l'intérieur de laquelle elle est enchâssée est dite phrase-matrice.
Nicolas Ruwet, Introd. à la grammaire générative, p. 210.
CONTR. Désenchâsser, sortir.
DÉR. Enchâssement, enchâssure.
COMP. Désenchâsser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • enchâsser — ENCHÂSSER. verbe a. Entailler, mettre, faire tenir quelque chose dans du bois, dans de la pierre, dans de l or, de l argent, etc. Enchâsser des Reliques, un morceau de la vraie Croix dans de l or. Enchâsser un diamant, un rubis dans une bague.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enchasser — Enchasser. v. act. Entailler, mettre, faire tenir dans du bois, dans de la pierre, dans de l or, de l argent, &c. Enchasser des reliques, un morceau de la vraye Croix dans de l or. enchasser un diamant, un rubis dans une bague. enchasser des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • enchasser — en or, Cludere, vel Includere auro. Enchasser en vaisselle d or, In aureis poculis illigare. Enchassé dedans quelque autre chose, Pyxidatus …   Thresor de la langue françoyse

  • enchâsser — (an châ sé) v. a. 1°   Insérer, fixer dans une châsse. •   Enchâssons ces reliques dans nos coeurs, BOSSUET II, Fr. de P. 2.    Fig. et par plaisanterie. Enchâsser, faire enchâsser, conserver comme une relique ce qui ne mérite pas un pareil soin …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ENCHÂSSER — v. a. Mettre, faire entrer, fixer quelque chose dans du bois, dans de la pierre, dans de l or, de l argent, etc. Enchâsser des reliques dans de l or. Enchâsser un diamant, un rubis dans une bague. Enchâsser des perles, du corail, etc., dans de l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENCHÂSSER — v. tr. Fixer dans un encadrement de bois, de pierre ou de matière précieuse. Enchâsser des reliques dans de l’or. Enchâsser un diamant, un rubis dans une bague. Enchâsser des perles, du corail dans de l’or. Enchâsser un tableau dans une bordure.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • enchâsser — vt. inshâshé (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • encastrer — [ ɑ̃kastre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1694; incastré 1560; it. incastrare, du bas lat. ou du lat. class. castrum « forteresse » ♦ Insérer, loger dans un objet ou une surface exactement taillés ou creusés à cet effet. ⇒ emboîter, enchâsser,… …   Encyclopédie Universelle

  • enchâssement — [ ɑ̃ʃasmɑ̃ ] n. m. • 1611; « châssis, cadre » 1385; de enchâsser ♦ Action d enchâsser, manière dont une chose est enchâssée. ● enchâssement nom masculin Action d enchâsser ; fait d être enchâssé. Opération qui consiste à insérer une phrase à la… …   Encyclopédie Universelle

  • sertir — [ sɛrtir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1636; sartir, sarcir « ajuster, recoudre » XIIe; lat. pop. °sartire, class. sarcire « réparer » 1 ♦ Insérer (une pierre) dans la monture d un bijou, le chaton d une bague. ⇒ enchâsser, monter. « De bons… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”